Quand vient la nuit.

Quand vient la nuit, les mondes s’échangent.

Quand leurs yeux se ferment dans leurs foyers biens gardés, les nôtres se couvrent de paillettes, d’or et d’arcs-en-ciel. Le même rituel chaque jour, quand les lampadaires s’éteignent et que la rue devient opaque, nous revêtons nos habits les plus lumineux.

Dans ces mêmes espaces qu’ils occupent avec leurs uniformes et leur agitation robotique pendant les heures acceptables, nous faisons résonner plus tard le bruit de nos bottes de guerre et nos talons hauts. Le froufrou de nos jupes unisexes et le crissement du cuir.

Les odeurs changent également. Du parfum hors de prix à une fragrance plus crue. Humaine. Celle des corps qui se rencontrent hors des distances sociales du monde d’en haut. Celle de la chaleur d’une scène tamisée, de la fumée et de l’encens.

Une odeur métallique qui reste sur la langue. Des barres chromées verticales du métro, on passe aux barres pivotantes des danceur.euse.s. Les mots sont superflus, les émotions passent par le mouvement. Des gestes lents et sensuels qui de jour sont presque interdits, attirant les regards en coin, les injures, voir plus.

Rejouissons nous qu’ils aient tant peur de la nuit, car elle devient un espace sécuritaire pour nous. Un moment où chacun.e peut vivre sa vérité, aimer sans questions superflus, se mouvoir sans violence.

Un moment suspendu jusqu’au premier rayons matinaux, où nous effaçons nos traces derrière nous, cachons nos fatigues sous un café bien corsé. C’est un acte en deux temps qui se joue sous leurs yeux aveugles. Chaque matin, nous revêtons nos masques de petits soldats bien dressés, jusqu’à ce que le soleil meure à nouveau.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s